Climat d'Austérité(3e partie)

Oui, la vigilance est de mise. Car bien souvent les décisions concernant les mesures d'austérité sont prises sans consultation de la base ou des principaux intéressés. Que fait le gouvernement de la participation citoyenne dans sa vision de la démocratie? Se resume-t-elle à un vote au temps des élections?

Le plus irritants, c'est que son argumentation est basée sur une présentation faussée des finances publiques et de la fameuse dette. Pour justifier ses décisions, le gouvernement se sert de la dette comme d'un épouvantail à moineaux. À force de répéter ce message que nous n'avons plus les moyens de nos choix, il y a danger que nous finissions par l'accepter. Oui, la vigilance est de mise!

Serge Bonneville, directeur général